[Eng Sub] NOT ME เขา...ไม่ใช่ผม | EP.2 [4/4]

[Eng Sub] NOT ME เขา...ไม่ใช่ผม | EP.2 [4/4]

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 123

Number of words: 907

Number of symbols: 4332

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
00:18
Pour moi, les dessins de nus ne sont pas seulement une question de forme précise, de bonnes lumières et d'ombres. Ce qui est important, c'est le feeling entre le dessinateur et le modèle. Essayez de voir et d'observer ce qu'il ressent. Essayez d'examiner ce que vous ressentez aussi. Découvrez petit à petit ce sentiment puis exprimez-le à travers les lignes que vous tracez. Si vous y parvenez, votre dessin prendra vie. Il ne sera pas inerte. Yok. Qui dessines-tu ? Tu avais dit que personne ne serait blessé si on brûlait la maison. Comment ça s'est passé ? Il y avait quelqu'un dans la maison. Pourquoi n'avez-vous pas vérifié avant d'y mettre le feu ? Et vous allez tous bien ? Tout va bien ? Nous allons tous bien, à part Black. Il a dit qu'il voulait arrêter. Qu'ont dit les autres ? Gram pense que Black a dit ça parce car il était en état de choc après avoir failli mourir. Tu crois que c'est possible ? C'est possible. Mais c'est bizarre. Black n'est pas du genre à avoir peur de mourir.
02:42
Peut-être que c'est juste un frimeur. Il n'a jamais vraiment frôlé la mort avant. Mais je connais bien Black. Il ne dit rien juste pour être cool. Qu'est-ce qu'on va faire ? S'il veut arrêter, laisse-le faire. Ou bien, supplie-le de revenir. Pas question. Fréquence cardiaque à 50 battements par minute. Fréquence cardiaque de 20 battements par minute. J'ai besoin d'un défibrillateur. (Tout ce à quoi Black fait face, moi aussi, j'y fais face.) (Le cœur de Black me rappelle que je ne peux pas échapper à la réalité.) Qu'est-ce que tu as ? Tu as l'air pâle. Tu es froid. Es-tu en train de mourir ? Fouineur. Je t'ai demandé gentiment. On ne t'a pas vu au garage. Tu ne reviens pas ? Je déteste dire ça mais c'est toi qui nous a embarqué dans cette histoire. Tu as allumé un feu dans leurs cœurs quand ils avaient peur. Tu vas les abandonner comme ça maintenant qu'il y a cette étincelle en eux ?
05:37
C'était juste une idée. Nous avons une réunion demain au garage. Je te verrai là-bas ? Tu me verras si je viens. Ne pense même pas que je reviendrai. Je suis venu parce que Gumpa me l'a demandé. Mais c'est quoi son problème au juste ? (White, l'hôpital a appelé.) (Ils ont dit que l'état de Black avait empiré.) (Mais il va bien maintenant.) (Il ne faut pas qu'on s'inquiète.) Merci. Je pensais aller à l'hôpital à l'instant. (Tu n'es pas obligé de venir. Il va bien maintenant.) Au fait, tu es libre demain ? J'ai un service à te demander. Alors, comment c'était ? Tu as rencontré ses amis. L'un d'entre eux te semble louche ? Non. Ils ne savent même pas que Black a été tabassé. Personne ne semble louche. Aucun d'entre eux n'a été surpris de me voir. Je me demande si ce sont vraiment ceux qui ont blessé Black. Par contre, il y a un mec qui n'a pas l'air de s'entendre avec Black. C'est Sean. Et l'incendie ? C'était quoi exactement ?
07:32
C'était le plan de Black. Ah oui ? Je pense que Tawi et Black se détestent. Tawi a peut-être ordonné à ses hommes de s'en prendre à Black. C'est possible. Traîne avec eux et tu en découvriras peut-être plus. Donc tu veux que je t'apprenne à conduire la moto de Black ? Oui. Je sais comment conduire une moto, mais pas une grosse moto comme celle-ci. C'est pourquoi j'ai besoin de ton aide. Grimpe. Grimper quoi ? Tu es sûr que tu pourras la maîtriser ? Oui. Monte. Black aime énormément sa moto. Si tu la bousilles, il se réveillera et t'achèvera. Ça risque pas d'arriver. Allez, viens. Donne-moi le casque. Premièrement, tu dois tenir le levier d'embrayage, sur la gauche. Ensuite, tu dois changer de vitesse et lâcher lentement le levier d'embrayage. Tu continues de rouler en rond. Hé, tu peux le faire. Je ne suis pas vraiment confiant. Pourquoi ? Tu peux le faire.
08:52
Passe à 180-200 km/h et tu t'y habitueras en un rien de temps. Es-tu fou ? White, si tu ne veux pas que ses potes le découvrent, tu dois apprendre à penser comme Black. Black n'a ni peur ni hésitation. Si tu es comme ça, tu vas te faire prendre. Arrête-toi et dépose-moi juste là. Et continues à rouler. Essaie. Tu vas au garage ? Je ne te le dirai pas. Celui qui arrive le premier au garage gagne. Hé ! Attends ! (La liberté est l'oxygène de l'âme.) (Je commence à comprendre ce que Black voulait dire au contact de l'air sur ma peau.) (Plus je vais vite, plus la force motrice est forte.) (Ce que nous avons fait a sûrement eu une force motrice que nous ne pouvons éviter.) (Parfois, je cherche une explication à chaque action.) (Je crois que tout arrive pour une raison.) (Mais cette fois-ci, je n'arrive pas à comprendre ce que pense la personne derrière moi.)
11:05
Réalisé par Anucha Boonyawatana Tu es pire après l'incendie, Black. J'ai l'impression que Black a changé. Ça ne lui ressemble pas du tout. Namo, tu connais le street art. As-tu entendu parler d'un artiste nommé UNAR ? L'œuvre d'UNAR est une critique de la société. Son art est connu et devient toujours viral. Je veux qu'il travaille avec nous. Ne cherche pas les emmerdes.

DOWNLOAD SUBTITLES: