ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP24——主演:肖战、王一博、孟子义

ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP24——主演:肖战、王一博、孟子义

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 516

Number of words: 3087

Number of symbols: 14666

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
02:01
Épisode 24 - Oui, c'est une bonne chose. - Une bonne idée, effectivement. - Oui. - Acceptez, chef de secte Jiang. Grande sœur semble être encore attachée à ce paon. Mais leur engagement a déjà été rompu. Accepter maintenant donnerait l'impression que la secte Jiang cherche à avoir des connexions. Les bonnes intentions du chef de secte Jin sont très appréciées ! Chef de secte Jin. Un mariage est l'affaire d'une vie. Je pense que vous devriez d'abord demander son avis à ma Shijie, plutôt que de demander directement à Jiang Cheng. Es-tu d'accord, Jiang Cheng ? Wei Wuxian, mon oncle parle au chef de secte Jiang. Comment oses-tu les interrompre ? Bien. Tu peux demander à Jiang Cheng toi-même. Chef de secte Jin, cela ne devrait effectivement pas être décidé entre nos deux clans. De son vivant, mon père pensait la même chose. Nous devrions laisser la décision à ma soeur. Nous ne devrions pas nous en mêler. Vous avez raison. Donc, nous devrions écouter ce qu'en pense Mademoiselle Jiang. Shijie. Je suis reconnaissante de votre gentillesse, chef de secte Jin. Mais le clan Jiang vient tout juste de vivre une mauvaise passe. En tant que disciple du clan Jiang, je dois d'abord penser à mon clan, et je me dois de rentrer à Yunmeng pour reconstruire le Port aux Lotus. Pour l'instant, ce n'est pas le bon moment pour me marier. Chef de secte Jin,
04:35
je vous en prie, acceptez mes excuses. C'est... Père. Chers amis, les ancêtres du clan Jiang et le défunt chef de secte Jiang seraient ravis d'avoir une fille si brillante. En fait, pas uniquement le clan Jiang, tous les plus grands clans ont subi des pertes lors de la Campagne contre le clan Wen. Pour le moment, tout doit être remis en état et les talents se font rares. C'est bien dit. - Je suis d'accord. - Il a raison. Ce qu'il dit est vrai. Ces derniers temps, cela troublait Père. Heureusement, un projet viable m'est venu à l’esprit. Veuillez pardonner mon impudence. Mais au nom de mon Père, j'aimerais inviter tout le monde ici présent à la Tour des Carpes Dorées cet automne. Le clan Jin fera de son mieux pour accueillir de nouveau la chasse de la Montagne des Cent Phénix La chasse de la Montagne des Cent Phénix ? Tout le monde ne peut pas se permettre d'organiser ce genre de chasse. Oui, c’est vraiment généreux, de la part du clan Jin, de porter assistance aux autres clans. Quel acte charitable ! Je suis d'accord. C'est vrai. Donc, chers amis, soyez sûrs d'y participer. Merci, chef de secte Jin. C’est généreux de votre part, chef de secte Jin. Au chef de secte Jin ! - Oui. - Santé. - Au chef de secte Jin ! - Oui. Santé. Je vous en prie. Buvons. L'alcool est bon. À la tienne. Merci.
07:52
Père. Sont-ils tous partis ? Oui. Bien joué. Merci pour ton travail. Tout le plaisir est pour moi. Partager les inquiétudes de Père fait partie de mon travail. Des nouvelles du fer Yin ? Pas encore. Excusez mon incapacité. Cependant... Quoi ? Quand j'étais à la Ville Sans Nuit, Wen Ruohan m'a dit que le dernier fragment du Fer Yin était entre les mains de Xue Yang. Si ma mémoire est bonne, tu as déjà rencontré Xue Yang quand tu étais encore au clan Nie ? Oui. Mais le Fer Yin n'a été trouvé ni au clan Chang, ni sur Xue Yang. Néanmoins... Va droit au but. Oui, Père. Il y a une autre possibilité, que quelqu'un ai dérobé le Fer Yin des mains de Xue Yang. Te souviens-tu de qui a passé le plus de temps seul en compagnie de Xue Yang ? Sans me compter, c'est le Jeune Maître Wei. Wei Ying ? Wei Wuxian ? Wei Wuxian... Wei Wuxian... Père. Puisque Wei Wuxian surveillait simplement Xue Yang à ce moment, et qu'il était très proche du Second Jeune Maître Lan, je ne pense pas qu'il ait pu faire ce genre de chose. De plus, même si l'Amulette du Tigre Stygien ressemble au Fer Yin,
10:40
ils ne sont pas forcément liés. Wei Wuxian. Où sont-ils, lui et ses compagnons ? Le Jeune Maître Wei et le chef de secte Jiang viennent de partir. Le Fer Yin est intelligent et puissant, nous devons donc le réprimer. Il y a quatre fragments du Fer Yin dans le monde. Trois d'entre eux sont tombés entre les mains des Wen. Le dernier a disparu avec Xue Yang. C'est une étrange coïncidence que Xue Yang ait disparu lorsque Wei Wuxian est réapparu avec l'Amulette du Tigre Stygien. A-Yao, puisque tu viens de rentrer, va à la Tour des Carpes Dorées pour rendre visite à Madame Jin. Compris. Quant à Wei Ying... Soyez assuré, père. J'enverrais quelqu'un l'espionner. Un archer doit tenir son arc et tendre la corde pour tirer, détendre ses épaules, tendre le bras, et attendre le bon moment pour ne pas manquer une seule cible. Grand frère. Selon les disciples, HanGuang Jun est allé au Pavillon de la Bibliothèque dès son retour, pour emprunter des partitions. Il veut seulement jouer du guqin jour et nuit. Donc je suis venu voir si c'était vrai. Grand frère. Je souhaite entrer dans la Salle Interdite du Pavillon de la Bibliothèque. Pour quoi ? Etudier les partitions. ZeWu-Jun, HanGuang Jun.
17:04
Maître Lan vous attend. Allons-y. Nettoyer l'énergie hostile ? Oui. Elle n'était pas là avant l'intense attaque que vous avez lancé sur Qishan. Mais dans une certaine mesure, je sais à quel point la dernière bataille a été tragique. J'ai aussi entendu parler de Wei Ying. Quand le nid tombe, aucun œuf ne survit. Maintenant qu'il y a des corps partout, il est facile d'engendrer de l'énergie hostile. De plus, le clan Wen favorisait cette cultivation démoniaque. Si ce n’est pas nettoyé à temps, il y aura des répercutions inimaginables. Oui, Oncle. Oncle. Wangji. Tu n'auras pas à accompagner Xichen cette fois-ci. Tu auras une autre mission. Ce jour-là, Xichen est parti avec une collection d'ouvrages. Il était difficile de ne pas en abîmer ni en perdre dans la précipitation. Maintenant, réparer ces ouvrages et maintenir notre discipline est notre priorité. Il n'y a pas d'ordre sans règles. La discipline est la base de notre clan Lan. J’espère que tu ne l'oubliera pas. Oncle. Je souhaite entrer dans la Salle Interdite. As-tu déjà lu tous les livres du Pavillon de la Bibliothèque ? Oncle,
19:16
je souhaite entrer dans la Salle Interdite. Si non, tu n'as pas besoin d'y entrer. Wangji, sais-tu pourquoi je ne te laisse pas partir avec Xichen ? Disposez. Moi, Jiang Cheng, en tant que fils de Jiang Fengmian et Yu Ziyuan, à partir de maintenant je serais officiellement le Chef du clan Jiang. La devise du clan Jiang est d'accomplir l'impossible. Jusqu’à mon dernier souffle, je me dévouerai aux valeurs de notre clan. Je ne permettrai pas qu'un autre désastre arrive au clan Jiang. Chef de secte Jiang. [= Chapitre de Conduite ] [= Éradiquer le mal. Suivre le droit chemin. La voie juste prévaudra toujours. ] Un ! Plus haut. Deux ! Trois ! Utilise ton poignet. Tu utilises ton bras. Quatre ! C'est tout ce que tu as ? Comment veux-tu t’entraîner à l'épée si tu ne peux même pas la tenir fermement? Chef de secte. Chef de secte, c'est une invitation du clan Ezhou. Deux ! Trois ! [= Chef de secte, je requiers sincèrement une audience... ] [= Chef de secte, je requiers sincèrement une audience... ] Quatre ! Je ne suis pas disponible pour le moment. Va voir Wei Wuxian. Shi... Shixiong n'est pas au Port aux Lotus. Encore ? Il est encore en ville ? Quatre ! A-Cheng. Grande sœur. Un ! Je serais là dans un moment. Allez servir le thé. Ne faîtes pas attendre nos invités.
23:28
Compris. Trois ! Le Port aux Lotus a été reconstruit, mais rien n’est plus comme avant. Peut être qu'il ne s'y est pas encore habitué. Pas encore habitué ? M'y suis-je habitué ? Il a juste l'habitude de n'en faire qu'à sa tête à la maison. Faire des efforts pour m'aider à reconstruire le clan Jiang, hein ? Je ne vois aucun de ses efforts, même dans son comportement. A-Cheng. Quatre ! - Un ! - Utilise ton poignet ! Plus haut ta main ! Deux ! Trois ! ZeWu-Jun. Quelle coïncidence ! Jeune Maître Wei, c'est un plaisir de te voir. Qu'est-ce que peut bien faire ZeWu-Jun à Yunmeng ? Je ne suis pas pressé, prenons un verre ensemble ? Oh, j'oubliais. Il est interdit de boire pour le clan Lan. Pas exactement. ZeWu-Jun, vous savez une grande tolérance à l'alcool. Comparé à Lan Zhan, la différence est presque comme celle entre le Ciel et la Terre. Se pourrait-il... Se pourrait-il que ZeWu-Jun boive en secret au Repaire des Nuages, comme moi ? ZeWu-Jun. C'est présomptueux de ma part. Pardon. En fait, j'élimine l'alcool grâce à mon Noyau d'Or. Ce n'est pas vraiment considéré comme boire. ZeWu-Jun, vous êtes vraiment un gentleman compétent. Mais, ZeWu-Jun, nettoyer l'énergie hostile devrait être quelque chose qui intéresse Lan Zhan. Pourquoi n'est-il pas venu ? Il a reçu pour ordre de rester à la maison pour méditer sur les règles familiales. Plus de trois mille règles.
25:50
ZeWu-Jun, c'est un travail insupportable. Méditer sur tant de règles. N'est-ce pas pareil qu'être emprisonné ? Il risque d'être détenu dans cette montagne pour trois ans ! Eh bien. Je me repose ces derniers temps. Dans quelques jours, j'irais au Repaire des Nuages avec vous pour lui rendre visite. À l'époque, c'est lui qui me surveillait quand je copiais les règles du clan Lan au Pavillon de la Bibliothèque. Maintenant, je peux être à sa place. Ça a l'air amusant. Si le Jeune Maître Wei vient à Gusu, pourquoi ne pas venir écouter les nouveaux morceaux qu'a appris Wangji ? Ils peuvent tous éclaircir l'esprit et aider à la concentration. Qu'est-ce que vous voulez dire par là, ZeWu-Jun ? Wangji apprend "Purification" ces derniers temps. Je me demande si le Jeune Maître Wei sait pourquoi ? ZeWu-Jun est-il venu à Yunmeng pour me persuader ? Alors vous l'avez fait suite à la demande de quelqu'un. ZeWu-Jun, pourquoi les gens du clan Lan aiment-ils tant se mêler des affaires des autres ? Wangji est mon frère. Je le connais bien. Même si Jeune Maître Wei ne veux pas m'écouter, j'ai quelque chose à dire. Il y a des règles en ce monde, et elles déterminent le bien. Si tu étais seul en ce monde, Jeune Maître Wei, tu pourrais faire ce que tu veux. Mais malheureusement, tout le monde a une langue en ce monde. J'espère, Jeune Maître Wei, que tu ne seras pas trop centré sur toi-même
27:37
afin de ne pas blesser ceux qui s'inquiètent vraiment pour toi. Si tu as confiance en Wangji et moi, notre secte Gusu Lan peut t'aider à retourner à l'art de l'épée. Je vous fait confiance. Mais je ne veux pas. Jeune Maître Wei. Les techniques démoniaques peuvent te blesser et altérer ton comportement. L'Amulette du Tigre Stygien est difficile à contrôler. Si tu perds le contrôle, ça causera... Mais je veux quand même essayer. Peut être que je suis un prodige. Jiang Cheng, encore debout ? Parfait. J'ai amené de l'alcool. Va chier. Pour quoi nettoies-tu ton épée toute la journée ? Combien de fois par jour dois-tu nettoyer ton épée ? Où est la tienne ? Depuis combien de temps ne l'as-tu pas nettoyée ? Je l'ai laissée dans ma chambre. Une fois par mois devrait faire l'affaire. Ne pas porter ton épée en public. Boire dans une taverne toute la journée. Les gens vont croire que le Port aux Lotus n'est qu'une auberge où tu dors quand tu as assez bu. Ne te fâche pas Jiang Cheng. Va-t'en. Tu vas bien ? Trop ivre pour utiliser ton énergie spirituelle ? Regarde-toi. Dire que tu voulais reconstruire le clan Jiang avec moi. Reste là. Qu'est-ce que tu veux dire ? Tu veux te battre ? Je suis fatigué. On pourra se battre demain. Je vais dormir. Shijie. A-Xian. Viens là. Tu t'es encore disputé avec Jiang Cheng ? J'ai l'habitude de me disputer avec lui. Ce n'est rien de grave. On se sera réconciliés dans deux jours.
31:22
Ne t'inquiète pas. A-Xian, est-ce que tu... Est-ce que tu en as marre de rester au Port aux Lotus ? De quoi parles-tu, Shijie ? Le Port aux Lotus est ma maison. Si je ne reste pas ici, où pourrais-je aller ? Ce n'est pas ce que je veux dire. J'ai juste peur que... Shijie. Si Oncle Jiang ne m'avait pas adopté à ce moment-là, j'ai bien peur que je serais encore en train de mendier dans la rue. Peu importe ce qui arrive, je ne quitterais pas le Port aux Lotus et je ne vous laisserais définitivement pas, toi et Jiang Cheng. Shijie, Je sais que j'ai été plutôt irresponsable ces derniers temps. Je vais changer. Je ne le referais plus. S'il te plaît, ne soit pas fâchée. Petit idiot. Comment est-ce que je pourrais me fâcher contre toi ? Te souviens-tu de quand nous étions petits ? Non, mais je me souviens de ce que Shijie m'a dit. Va autre part. Plus loin. Plus loin. Plus loin. D'où vient ce petit mendiant ? Parapluie décoré. Parapluie décoré. Wei Ying ? Wei Ying, que dirais-tu de rentrer avec ton oncle ? Tu es né avec un visage souriant. Toujours souriant. Peu importe les moment douloureux. Peu importe la gravité de la situation, tu peux toujours être heureux. C'est grâce à ce tempérament que tu arrives à supporter le mauvais caractère de Jiang Cheng.
34:15
Shijie, je n'ai pas vraiment un bon caractère. En fait, c’est grâce à toi. Sans toi, je me serais déjà fait battre à mort une centaine de fois par Jiang Cheng. Tu es bête. Ne juge pas A-Cheng sur son apparence. En vérité, il se soucie de toi, du plus profond de son cœur. Maintenant que nos parents ne sont plus, tous les trois, nous sommes les plus proches au monde. Shijie, j'ai faim. Pourquoi e comportes-tu encore comme un enfant ? J'ai trois ans cette année. C'est vrai, Shijie. Il y a une question que je voulais te poser depuis longtemps. Demande-moi. Pourquoi une personne en aimerait-elle une autre ? Je veux dire, ce genre d'amour. Pourquoi me demandes-tu ça soudainement ? Aimes-tu quelqu'un ? Non, non, non. Shijie. Je n’aime personne. Enfin, je n'aime personne à ce point. N'est-ce pas comme se mettre une laisse à soi-même ? Trois ans, tu exagères. Tu n'as qu'un an. Non, j'ai trois ans ! Le XianXian de trois ans à faim.
36:30
Il y a de la soupe dans la cuisine. Va en chercher. Mais je ne sais pas si le XianXian d'un an peut atteindre le plan de travail de la cuisine. Si je ne peux pas, j'ai ma Shijie qui pourra me porter. Tu racontes encore n'importe quoi. Hey ! N’est-ce pas embarrassant pour un adulte d'écouter aux portes ? Je n'écoutais pas. Maintenant que le Port aux Lotus est à moi, je peux aller où je veux. Tu ne peux pas m'en empêcher. Shijie m'a dit qu'elle m'avait fait de la soupe de côtes de porc et de racines de lotus. Où est-elle ? Je l'ai finie. Il ne reste que des racines de lotus. Va les chercher si tu veux. Tu ferais mieux de la recracher. Je ne peux pas la recracher. Mais tu devras la manger si je le fait. D'accord. Vas-y. Recrache. Là, là. Vous deux. Quel âge avez-vous ? Vous chamailler pour quelques côtes de porc. Je vais en faire d'autre. A-Cheng, où est passé ton attitude de chef de secte ? C’est vrai, te souviens-tu que tu m'avais dit que quand je deviendrais chef de secte, tu m'aiderais de tout ton cœur comme ton père aidait le mien ? Bien sûr que je m'en souviens. Si Gusu a ses Deux Jades, alors Yunmeng a ses Deux Fiertés. Ne me fais pas honte. Quand est-ce que c'est arrivé ? Ok, c’est bon. Je vais faire de la soupe. C'est vrai. Dans un mois,
38:19
il y aura la chasse à la Montagne des Cent Phénix. C'est la première chasse qui réunira tous les clans depuis la Campagne de la Chute du Soleil. Tu ferais mieux de bien te comporter quand nous serons à Lanling. Tout particulièrement avec Jin Zixuan. C'est l'unique fils légitime de Jin Guangshan après tout. Son futur successeur. Le futur chef de secte Jin. En tant que chef de secte, que devrais-je faire si vous commencez à vous battre tout les deux ? Devrais-je t'aider à le battre ? Ou devrais-je te punir ? N'y a-t-il aussi Jin Guangyao maintenant ? Je n'ai pas beaucoup eu l'occasion de lui parler. Mais de mon point de vue, il est bien plus appréciable que ce paon. Être appréciable n'a que peu d'importance. Peu importe à quel point il est appréciable et intelligent, il ne peut être qu'un sbire qui s'occupe d’accueillir les invités. Il ne pourra pas mieux faire dans tout ça vie. Il n'est pas comparable à Jin Zixuan. Jiang Cheng, je veux te demander. À quoi pensais-tu quand nous étions à la Ville Sans Nuits ? Tu voulais vraiment que Shijie et lui... Pourquoi pas ? Pourquoi pas ?! Ne sais-tu pas ce qu'il a fait pendant la Campagne de la Chute du Soleil ? Et tu me réponds "pourquoi pas" ?! Il regrette surement. Qui s'inquiète de savoir s'il regrette ou non ? Est-ce que tu dois toujours pardonner quand quelqu'un s'excuse ? Et puis, regarde son père, qui va voir à droite et à gauche. Peut-être qu'il prendra de son père et qu'il batifolera partout avec des femmes. Si Shijie était avec lui, le supporterais-tu ?
39:39
Comment oserait-il ? Mais, savoir si on doit le pardonner ou non cela ne dépend pas de nous. Grande sœur l'aime après tout. Je n'arrive pas à comprendre. Pourquoi Shijie a choisi ce paon... [= Pavillon de la Bibliothèque] Étrange. Je l'avais pourtant fermé ce matin. Il n'y a personne. Peut-être que je ne l'avais pas bien fermé ? Sizheng, s'il te plaît, ne le dis pas à HanGuang-Jun. Regarde. Doucement. Ne vous pressez pas. Tu m'as touché ! Ha, manqué ! Ralentis. Attention ! Cela ne semble pas si compliqué de revenir au bon vieux temps.

DOWNLOAD SUBTITLES: