The Rise of the Machines – Why Automation is Different this Time

The Rise of the Machines – Why Automation is Different this Time

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 189

Number of words: 1978

Number of symbols: 11102

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
00:01
Combien de temps pensez-vous qu'il faudra pour que les machines fassent votre travail mieux que vous ? L'automatisation était vue auparavant comme de grosses machines stupides qui font des tâches répétitives dans les usines. Mais aujourd'hui, elles font atterrir des avions, diagnostiquent des cancers, et vendent des actions. Nous entrons dans un nouvel âge de l'automatisation, sans précédent. Selon une étude de 2013, presque la moitié des emplois des Etats-Unis pourraient potentiellement être automatisés dans les deux prochaines décennies. Mais attendez, l'automatisation n'a-t-elle pas déjà été parmi nous depuis des décennies ? Qu'est-ce qui diffère cette fois ? *Générique de kurzgesagt* L'innovation dans le passé Avant, les choses étaient simples L'innovation rendait le travail humain plus simple et la productivité grimpait. Ce qui veut dire que plus de biens et de services étaient produits par heure en utilisant la même main d'oeuvre. Cela a détruit beaucoup d'emplois, mais en a aussi créé des meilleurs ce qui était important parce que la population grandissante avait besoin de travail. Donc, pour résumer, plus il y a d'innovation plus grande devient la productivité,
01:10
moins d'anciens emplois, plus de nouveaux emplois et souvent de meilleure qualité. De manière générale, cela a bien fonctionné pour la majorité des personnes et le niveau de vie s'est amélioré. Il y a une progression claire dans ce que les humains font pour survivre La plus grande partie du temps, nous avons travaillé dans l'agriculture. Avec la Révolution Industrielle, cela a changé pour devenir des emplois de production et avec le développement de l'automatisation, les humains ont développé des emplois de services. Et ensuite, très récemment dans l'histoire de l'humanité, l'âge de l'information est arrivé. Soudainement, les règles ont changé. Nos emplois sont maintenant remplacés par des machines bien plus rapidement que dans le passé. Cela est inquiétant, bien-sûr... Mais l'innovation va clairement nous sauver, n'est-ce pas ? Pendant que les nouvelles industries de l'âge de l'information explosent, elles créent de moins en moins de nouveaux emplois En 1979, General Motors employait plus de 800 000 employés et a généré environ 11 milliards de dollars américains. En 2012, Google a généré à peu près 14 milliards de dollars américains en employant 58,000 personnes. Vous n'allez peut-être pas aimer cette comparaison, mais Google est un exemple de ce qui créait des emplois par le passé. La nouvelle industrie de l'innovation.
02:23
L'ancienne industrie de l'innovation est à bout de souffle. Prenez l'exemple des voitures Quand elles ont été inventées il y a 100 ans, elles ont créé une énorme industrie. Les voitures ont transformé notre mode de vie, nos infrastructures et nos villes. Des millions de personnes ont trouvé un travail, directement ou indirectement grâce à cette industrie Des décennies d'investissements ont fait perdurer cette dynamique. Aujourd'hui, ce processus est en grande partie arrivé à son terme. L'innovation dans l'industrie automobile ne crée plus autant d'emplois qu'elle ne le faisait auparavant. Bien que les voitures électriques soient formidables, elles ne vont pas créer des millions de nouveaux emplois. Mais ... attendez Qu'en est-il de l'Internet ? Plusieurs experts en technologie argumentent qu'Internet découle de l'invention de l'électricité. Si nous suivons cette comparaison, nous voyons comment notre innovation moderne diffère de l'ancienne où Internet a créé de nouvelles industries Mais elles n'ont pas créé assez d'emplois pour suivre la croissance de la population ou pour compenser les industries dont l'Internet cause la fermeture. À son pic d'activité en 2004, l'entreprise Blockbuster avaient 84,000 employés et faisaient 6 milliards de dollars Américains de revenus. En 2016, Netflix avait 4,500 employés et générait 9 milliards de dollars Américains de revenus.
03:34
Ou bien, prenez nous comme exemple: avec une équipe à temps plein de seulement 12 personnes, Kurzgesagt atteint des millions de personnes. Une chaîne de télé avec le même nombre de téléspectateurs nécessite beaucoup plus d'employés. L'innovation à l'âge de l'information ne résulte pas en la création de suffisamment d'emplois nouveaux ce qui est assez mauvais en soit mais maintenant une nouvelle vague d'automatisation et une nouvelle génération de machines est lentement en train de prendre le contrôle. *Un nouveau type de machine* Pour bien comprendre ceci, il faut tout d'abord se comprendre soi-même. Le progrès humain est basé sur la division du travail. Au fil des millénaires, nos emplois sont devenus de plus en plus spécialisés. Même si, maintenant, nos plus intelligentes machines sont mauvaises pour faire des tâches complexes, elles sont extrêmement bonnes pour faire des tâches étroitement définies et prévisibles. C'est ce qui a détruit les emplois en usine. Mais regardez un travail complexe assez longtemps et intensément, et vous constaterez qu'il s'agit vraiment seulement de plusieurs petites tâches étroitement définies et prévisibles l'une à la suite de l'autre. Les machines sont sur le point de devenir si efficaces à briser des travaux complexes en plusieurs tâches prévisibles que beaucoup de gens croient qu'il n'y aura plus de place pour la spécialisation.
04:46
Nous serons bientôt hors compétition. Les machines numériques font ceci via l'apprentissage automatique, ce qui leur permet d'acquérir de l'information et des habiletés par l'analyse de données. Cela les rend meilleures à quelque chose grâce aux relations qu'elles découvrent. Les machines s'enseignent à elles-mêmes. C'est possible en fournissant beaucoup de données à un ordinateur à propos d'une chose qu'on souhaite améliorer. Montrez à une machine tout ce que vous achetez en ligne, et elle apprendra lentement quoi vous recommander, pour que vous achetiez plus. L'apprentissage automatique atteint de plus en plus son plein potentiel, puisque dans les dernières années, les humains ont commencé à récolter de l'information sur tout. Comportements, modèles météo, registres médicaux, systèmes de communication, des données de voyage, et, bien sûr, des données sur ce qu'on fait au travail. Ce que nous avons créé par accident, c'est une immense bibliothèque que les machines peuvent utiliser pour apprendre comment les humains font les choses et mieux les faire. Ces machines numériques pourraient être les plus grandes tueuses de travail du monde. Elles peuvent se multiplier instantanément et gratuitement. Quand elles s'améliorent, vous n'avez pas besoin d'investir dans de grosses choses en métal,
05:55
vous pouvez juste utiliser le nouveau code. Et elles ont la capacité de s'améliorer vite... A quel point? Si votre travail implique des travaux complexes sur un ordinateur aujourd'hui vous serez peut être sans emploi plus tôt que ceux qui travaillent encore dans des usines. Il y a des exemples actuels réels sur la façon dont cette transition pourrait se produire. Une entreprise de San Francisco offre un logiciel de management de projet pour les grands groupes qui est juste censé éliminer les postes de management moyen. Quand il embauche pour un nouveau projet le logiciel décide d'abord quel emploi peut être automatisé et précisément où il a besoin de vrais humains professionnels pour ensuite assembler une équipe de travailleurs indépendants à travers internet. Le logiciel distribue ensuite des tâches aux humains et contrôle ensuite la qualité du travail, suit les performances individuelles jusqu'à ce que le projet soit terminé. OK, ça n'a pas l'ai si mal Et bien cette machine tue un travail et en créé plusieurs pour les travailleurs indépendants pas vrai? Et bien, tant que les travailleurs complètent leur tâche, des algorithmes d'apprentissage les suivent et récoltent des données sur leur travail et la tâche qu'il représente.
07:03
Donc ce qui se passe exactement est que les travailleurs indépendants apprennent aux machines comment les remplacer. En moyenne, ce logiciel réduit les coûts de 50% la première année et encore de 25% la deuxième année. C'est seulement un exemple parmi tant d'autres Il y a des machines et des programmes qui se débrouillent aussi bien ou mieux que des humains dans toute sorte de domaines. De pharmacien à analyste, journaliste ou radiologue. Caissier, agent d'accueil ou le travailleur non qualifié qui retourne des burgers. Tous ces emplois ne vont pas disparaître du jour au lendemain mais de moins en moins d'humains les pratiqueront. Nous discuteront de certains cas dans une prochaine vidéo. Mais bon, la disparition d'emploi est mauvaise mais ce n'est que la moitié de l'histoire. Pour rester stable, nous devons bouger très vite. Ce n'est pas assez de substituer tous les emplois par des nouveaux On doit en générer des nouveaux constamment car la population mondiale augmente Dans le passé, nous avons résolut cela par l'innovation. Mais depuis 1973 les générations de nouveaux emplois aux USA commença à diminuer. Et la première décennie du 21ème siècle était la première où le nombre total d'emplois aux USA n'a pas augmenté.
08:17
Dans un pays qui doit créer plus de 150 000 nouveaux emplois par mois juste pour s'en sortir avec la croissance de la population c'est une mauvaise nouvelle. Cela commence aussi à affecter les niveaux de vie. Dans le passé, ça paraissait évident qu'avec une production en hausse plus de meilleurs postes seraient créés Mais les chiffres disent autre chose. En 1988 les employés américains ont travaillés un total de 192 milliards d'heures. Au cours des 15 dernières années, la production a augmenté de 42% mais en 2013 le total d'heures travaillées par les américains était toujours de 194 milliards d'heures. Ca veut dire que malgré la production qui augmente drastiquement, des milliers de nouveaux emplois émergent et la population américaine augmentant de plus de 40 millions mais le nombres d'heures n'a pas changé. En même temps, les salaires pour les nouveaux diplômés universitaires, aux États-Unis, ont diminué cette dernière décennie, tandis que jusqu'à 40 % des nouveaux diplômés, sont obligés d'accepter des emplois qui ne nécessitent pas de diplôme.
09:25
*Conclusion* La productivité est séparé du travail humain. La nature de l'innovation dans l'âge de l'information est différent de tout, ce que nous avons déjà rencontré. Ce processus a commencé il y a quelques années et est déjà bien engagé même sans nouvelles interruptions, comme les voitures autonomes ou les robots comptables Cela ressemble à l'automatisation mais c'est différent cette fois, Cette fois les machines pourraient vraiment prendre nos emplois. Nos économies sont basées sur la prémisse que les gens consomment. Mais si de moins en moins de gens ont un travail convenable, qui fera toute la consommation ? Produisons-nous toujours plus à moindre coût, seulement pour arriver à un point où Très peu de gens peuvent effectivement acheter tout nos biens et services? Ou, l'avenir verra-t-il une petite minorité de super riches qui possèdent les machines ... Dominant le reste des notres? Et notre avenir, doit-t-il vraiment être sombre? Alors que nous étions assez sombres dans cette vidéo, sur certaines choses qui s'avèrent négative... L'ère de l'information et de l'automatisation moderne pourrait être une grande opportunité
10:32
de changer la société humaine et de réduire de façon drastique la pauvreté et de l'inégalité. Ce pourrait être un moment majeur dans l'histoire de l'humanité. Nous parlerons de ce potentiel, et des solutions possibles comme un revenu de base universel, en Partie 2 de cette série vidéo. Nous devons penser grand et rapide. Parce qu'une chose est sûr, les machines ne viennent pas, Elles sont déjà là. Cette vidéo nous a pris environ 900 heures pour la créer, et nous avons travaillé dessus pendant plus de neuf mois. Un projet comme celui-ci ne serait pas possible sans votre soutien sur patreon.com. Si vous voulez nous aider et obtenir un oiseau personnel Kurzgesagt en retour Nous nous sommes basés d'une grande partie de cette vidéo sur deux très bons livres: Les deux livres sont The Rise of the Robots et The second machine age et vous pouvez trouver des liens vers les deux livres dans la description de cette vidéo De plus, nous avons fait un petit poster de robot Vous pouvez l'acheter et beaucoup d'autres Dans notre boutique DFTBA. Cette vidéo fait partie d'un plus grand série sur la technologie qui est déjà en train de changer et changer la vie humaine pour toujours. Si vous souhaitez continuer à regarder, nous avons quelques playlists.

DOWNLOAD SUBTITLES: