LIFE BEYOND: Chapter 1. Alien life, deep time, and our place in cosmic history (4K)

LIFE BEYOND: Chapter 1. Alien life, deep time, and our place in cosmic history (4K)

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 293

Number of words: 2410

Number of symbols: 12965

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
00:01
Soutenu par Protocol Labs Soyez curieux. Faites avancer l'humanité. Deux possibilités existent: Soit nous sommes seuls dans l'univers, soit nous ne le sommes pas. Les deux sont terrifiantes. ARTHUR C. CLARKE De tout temps sur toutes les planètes de toutes les galaxies dans l'espace quelle civilisation s'est élevée, a regardé dans la nuit, a vu ce que nous voyons, et s'est posée les questions que nous nous sommes posées ? Sommes-nous seuls ? La Terre est-elle le seul chapitre de l'histoire de la vie ? Les réponses se trouvent quelque part dans l'espace et le temps lointain. Pour la première fois, la vérité est enfin à notre portée. La recherche va révéler qui nous sommes et qui nous pourrions devenir. LA VIE AU-DELÀ Chapitre I L'AUBE
02:11
Dans la recherche d'une vie extérieure, nous devons d'abord regarder vers l'intérieur. Ce que nous voyons autour de nous est d'une complexité faramineuse. Comment est-ce possible ? Que faut-il pour créer la vie ? Les organismes vivants sont créés par la chimie. Nous sommes d'énormes paquets d'éléments chimiques. Et quelles sont les conditions idéales pour la chimie ? Eh bien d'abord, il vous faut de l'énergie. I - Énergie : Solaire, Géothermique. Mais pas trop. Ce que vous voulez est l'exacte quantité, et il s'avère que les planètes sont parfaites pour ça, car elles sont proches des étoiles, mais pas trop. Vous avez également besoin d'une grande diversité d'éléments chimiques. II - Éléments lourds : Oxygène, Carbone, Soufre. Et vous avez besoin de liquide, comme l'eau. III- Liquide : eau. Pourquoi ? Dans les gaz, les atomes se croisent si vite qu'ils ne peuvent s'accrocher. Dans les solides, les atomes sont coincés ensemble. ils ne peuvent pas bouger. Dans les liquides... Ils peuvent voyager, se câliner
03:47
et s'attacher, pour former des molécules. L'eau liquide est vraiment propice à l'évolution. Les molécules peuvent se dissoudre dans l'eau, pour former des chaînes plus complexes. Maintenant, où trouve-t-on de telles conditions optimales? Eh bien les planètes sont géniales. Et notre planète d'antan était presque parfaite. TERRE ; Il y a 4 milliards d'années. Elle était à la bonne distance du Soleil, pour contenir d'énormes océans d'eau liquide. Et au plus profond de ces océans, aux fissures de la croûte terrestre... une fantastique chimie commença et les atomes se formèrent en toutes sortes de combinaisons exotiques. La recette exacte est toujours un mystère, mais les ingrédients pour la vie sont simples : énergie, molécules organiques et eau liquide. Quelque part, dans les mers de l'ancienne Terre, la chimie devint biologie - probablement plus d'une fois. Les premières cellules naquirent dans des eaux volcaniques, dans des conditions autrefois considérées non propices pour la biologie. Mais plus on étudie la vie,
05:55
plus on découvre d'endroits extrêmes. Ici, sur notre planète, les microbes se sont adaptés pour survivre aux conditions les plus hostiles. Déserts arides, le glacial Himalaya, dans des tranchées sous des milliers de tonnes de pression dans les profondeurs de l'océan. Dans le vide d'un simulateur spatial, les formes de vie ont fleuri pendant des années, sans oxygène. Des recherches récentes émettent l'hypothèse que la vie terrestre est née il y a 4 milliards d'années, lorsque la Terre était un endroit meurtrier. La planète fut ravagée par une activité volcanique intense et une tempête d'astéroïdes qui dura 100 millions d'années. Pourtant, même dans ces conditions extrêmes, la vie a rapidement trouvé un point d'appui. Très très rapidement, dès que la Terre s'est refroidie après sa formation, nous savons que la vie a commencé à ce moment. Et c'est parce que ce fut si rapide, ici, sur Terre que nous pensons que ce le sera également sur les autres planètes. L'histoire de la Terre nous donne l'espoir que la vie puisse être universellement commune.
07:48
Elle nous apprend que la vie est rapide, tenace et faite d'ingrédients basiques et communs. Après 4 milliards d'années d'isolation, la recherche pour notre famille cosmique commence enfin. Où il ya de l'eau, il y a de la vie notre meilleure chance est donc de chercher des planètes bleues comme la Terre. Notre recherche de planètes comme la Terre vient de commencer, et les trouvailles sont alléchantes. KEPLER-62F | Distance : 1200 Années Lumière | Taille : 1,4x la Terre | Température : -65°C | Âge : 7 Milliards d'années | Possible présence d'eau TRAPPIST-1D | Distance : 41 Années Lumière | Taille : 0,77x la Terre | Température : -6°C | Âge : 7,5 Milliards d'années | Possible présence d'eau TEEGARDEN-B | Distance : 12 Années Lumière | Taille : 1,07x la Terre | Température : -6°C | Âge : 8 Milliards d'années | Possible présence d'eau K2-18B | Distance : 111 Années Lumière | Taille : 2,7x la Terre | Température : de -73 à 46°C | Présence confirmée de vapeur d'eau atmosphérique Nous avons à peine commencé à creuser.
09:14
Les secrets de la nature sont sans fond. Nous savons que la galaxie est inondée d'eau. Elle est inondée de molécules organiques et de chimie complexe. Toutes les choses qui furent nécessaires pour que la vie émerge sur cette planète existent en abondance à travers la galaxie. Est-il arrivé aux autres planètes quelque chose de similaire à ce que la nôtre a vécu ? En regardant les chiffres, l'existence d'une vie extra-terrestre semble inévitable. Les derniers chiffres émettent l'hypothèse qu'une étoile sur quatre a des planètes rocheuses orbitant dans sa zone habitable et donc, propice à la création d'eau liquide. Notre galaxie, la Voie Lactée, compte à elle seule environ 50 milliards de Mondes comme la Terre. Dans l'univers, le nombre possible de planètes habitables est faramineux : 100 000 000 000 000 000 000 Imaginez que chacun de ces points de lumière soit une planète comme la Terre.
11:04
Vous auriez besoin de regarder cette animation pendant plus d'un milliard d'années pour toutes les voir. Chacune d'entre elles avec sa propre histoire comme celle de la Terre. Des billions et des billions de soupes chimiques, mijotant pour l'éternité. Il y a plus de planètes habitables comme la Terre dans l'univers observable que de grains de sable sur toutes les plages de la Terre réunies. Parmi cette abondance de mondes, beaucoup seront mortels pour la vie telle que nous la connaissons. Certaines planètes pourtant dans la zone d'habitabilité seront brûlées, gelées, suffoqueront à cause de gaz nocifs. Beaucoup d'autres n'auront pas d'atmosphère, crucial pour la régulation de la température, ou en auront une mortel. Vénus, pensée comme ayant pu avoir accueilli la vie, est maintenant stérilisée par une atmosphère écrasante et toxique. Mais la vie n'est peut-être pas confinée à la zone habitable. Loin de la chaleur de leur étoile,
13:33
les lunes des géantes gazeuses pourraient être des oasis cachées. Leur énergie ne vient pas de la lumière de l'étoile, mais de la gravité, du va-et-vient de leur planète hôte. La glaciale Encelade possède tous ces ingrédients : un énorme océan sous-terrain avec des cheminées hydrothermales crachant la chimie de la vie. Titan est particulièrement intéressante, plus large que Mercure et tachetée de lacs de méthane et de composants organiques. En 2026, la NASA a prévu d'envoyer un drone sur Titan pour chercher des signes de vie dans les vallées et les cratères. Il pourrait y avoir jusqu'à 100 billions d'exolunes dans notre seule galaxie, soit 100 fois le nombre de planètes. Certaines pourraient même être de la taille de la Terre, avec une atmosphère et de l'eau en surface. Avec tant d'endroits où trouver la vie, ce n'est qu'une question de temps avant que nous fassions une découverte. Certains pensent que nous avons déjà trouvé. Le 30 juin 1976, le robot du programme Viking a trouvé quelque chose sur la surface de Mars qui reste inexpliqué.
15:12
Lorsqu'on lui injecte des nutriments, le sol Martien émet un signe de présence de gaz radioactif tout comme le sol Terrien. SOL STÉRILISÉ | SOL CALIFORNIEN | SOL MARTIEN Taux de radioactivité en fonction du temps Était-ce un phénomène naturel, ou notre première rencontre avec une biologie alien ? La découverte d'une seule bactérie sur Mars, ou n'importe quel autre corps du système solaire, indiquerait que la chaîne entière des évolutions cosmique, chimique et biologique est à l'œuvre partout. Si tel est le cas, la création de la vie n'importe où dans l'univers serait plutôt la règle que l'exception. Si nous n'avons pas encore trouvé la vie, cela ne devrait plus tarder. Les scientifiques de la NASA pensent que nous sommes à l'aube d'une découverte. De notre vivant
16:38
nous finirons par comprendre qu'il y a de la vie ailleurs sur d'autres corps du système solaire. Nous comprendrons les implications que cela a pour l'évolution de la vie, ici sur Terre. Nous trouverons des planètes autour d'autres étoiles où nous pourrons dire qu'il y a des potentiels signes d'habitabilité dans leur atmosphère. Tout ça se passera dans les 10 ou 20 prochaines années. C'est tellement excitant ! Nous sommes à l'aube d'avoir une réponse à la question que l'humanité se pose depuis des millénaires : "Sommes-nous seuls?" Et nous sommes sur le point de le découvrir. Si nous découvrons de la vie là-bas, que découvrirons-nous sur nous-mêmes ? Quel chapitre est la Terre dans le livre de la vie ? L'Univers a près de 14 milliards d'années et notre galaxie quelque chose comme 12 milliards d'années. Donc, il pourrait y avoir une vie qui serait alors dramatiquement plus avancée que la nôtre sur Terre. La Terre est-elle une retardataire de l'ère cosmique ? A quel point la vie pourrait être ancienne ?
18:33
Pour ses premiers millions d'années, le cosmos était bien trop chaud pour accueillir la vie telle qu'on la connaît. La température vous aurait fait bouillir vif. Quand enfin la température est suffisamment descendue pour permettre la vie, il n'y avait ni étoiles, ni planètes. Seulement d'énormes nuages d'hydrogène. Après 70 millions d'années, la gravité a condensé ces nuages et les a transformés en la première génération d'étoiles. Les premières étoiles étaient massives et brillantes, mais il n'y avait pas de vie pour les regarder grandir. Ces éléments lourds, permettant la vie, étaient toujours en train de se former dans leurs noyaux stellaires. Car même le Big Bang n'était pas assez chaud pour les créer. Les seuls éléments créés par le Big Bang furent l'hydrogène, l'hélium et un petit peu de lithium. Et pour ceux qui permirent à la vie de se complexifier, ceux-là ne furent pas créés par le Big Bang. Ils naquirent dans le cœur ardent des étoiles, et pour que ces éléments composent aujourd'hui votre corps c'est parce qu'elles ont bien voulues exploser. L'explosion des premières étoiles a fécondé le cosmos d'ingrédients propices à la vie.
20:48
De leurs cendres s'est élevée une deuxième génération, cette fois avec des planètes rocheuses dansant autour d'elles. Le temps est venu : les ingrédients pour la vie sont réunis pour la première fois, il y a 13,7 milliards d'années. 13,8 MILLIARDS D'ANNÉES LA VIE DEVIENT POSSIBLE Certains pensent que les conditions pour créer la vie existaient avant cela, dans la chaleur persistante de la création. Lorsque la chaleur du Big Bang a commencé à s'estomper, l'Univers est passé à travers la période de Goldilocks - (Cf Principe de Boucles d'or). 15 millions d'années après que le temps eut commencé, la température ambiante atteignit un doux 24°C. Pendant des millions d'années, l'Univers était chaud comme un jour d'été Terrien sans fin. En théorie, les étoiles et les planètes se seraient formées à cette époque, dans d'hypothétiques régions de l'espace ultra denses. Si de telles régions ont existé, l'eau liquide aurait pu couler de manière abondante,
22:20
même sur des planètes seules, loin de toute étoile. Cela aurait-il pu être l'aube de la vie? Des êtres se nourrissant de la chaleur du Big Bang ? Quelque part pourrait exister une planète avec une vie aussi ancienne que l'Univers lui-même. Ayant commencé il y a 10 milliards d'années, l'Univers pourrait grouiller de vies bien plus avancées que la nôtre. Malgré des décennies de recherche, aucun signe de vie alien n'a jamais été confirmé, intelligent ou non. Alors où sont-ils tous ? Pourrions-nous vraiment être seuls ? Peut-être que la vie primitive est commune, mais que l'intelligence est extrêmement rare. Peut-être que l'espace est trop vaste pour établir une communication.
24:17
Ou peut-être sommes-nous les premiers. Pourrions-nous être le premier chapitre d'une tentaculaire histoire de la vie ? VIE SUR TERRE 13,8 MILLIARDS D'ANNÉES L'Univers est jeune, et la vaste majorité des planètes ne sont pas encore nées. Les ingrédients pour la vie vont mijoter encore 100 000 000 000 000 d'années. De ce point de vue, nous sommes l'aube : le prélude dans la symphonie de la vie. LA DERNIÈRE ÉTOILE MEURT - 100 billions d'années Que pourrait-il y avoir après nous ? Les naines rouges peuvent vivre jusqu'à 10 billions d'années, baignant leurs planètes dans leur lumière pour l'éternité. La vie est bien plus probable sur ce genre d'échelles de temps, où les conditions sont stables durant de longues périodes.
26:10
Tous les êtres vivants près de ces étoiles devraient faire face à de violentes éruptions solaires qui les menaceraient continuellement d'extinction. Bon nombre de ces planètes seraient verrouillés gravitationnellement, un côté exposé à l'étoile de manière permanente, l'autre dans l'ombre, condamné à geler. Mais comme la Terre nous l'a appris, la vie s'adapte remarquablement bien. Quelles formes la vie pourrait-elle prendre après des billions d'années d'évolution ? Un jour, d'une manière ou d'une autre, l'histoire de la vie prendra fin. Si nous sommes le premier chapitre, nous avons la chance de porter ce flambeau vers un lointain futur. Et si la biologie persiste dans ce lointain futur, alors nous vivons une époque privilégiée. Dans les chapitres suivants, l'Univers sera bien différent. L’expansion de l'espace-temps rendra les lointaines étoiles invisibles, et le ciel nocturne deviendra noir.
28:27
Peut-être que les vies futures se demanderont : "A quoi cela ressemblait de vivre dans la jeunesse de l'Univers ?" Nous sommes assez chanceux pour connaître la réponse. Il suffit de lever les yeux au ciel. Réalisé par Melodysheep Soutenu par Protocol Labs Avec les voix de Concept, music et effets visuels par Avec des effets additionnels de Remerciements à Soutenez ces projets sur : Une production AMBER MOUNTAIN STUDIOS Traduction française : Robin G, Pacôme F, Chris G
30:09
LA VIE AU-DELÀ Dans les prochains épisodes : Prendre contact avec une vie intelligente | Survivre à la fin de l'Univers | La physique de la vie alien | et bien d'autres Sous-titres réalisés par la communauté d’Amara.org

DOWNLOAD SUBTITLES: