ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP42——主演:肖战、王一博、孟子义

ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP42——主演:肖战、王一博、孟子义

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 527

Number of words: 2757

Number of symbols: 13352

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
01:56
The Untamed Episode 42 On dit pourtant que le clan Lan tient en haute estime la bienséance et les convenances. Apparemment, ce ne sont que des rumeurs. Forcer la main pour rentrer dans la chambre d'un chef de clan est-ce conforme à votre protocole ? Su She. Hanguang Jun. Su She. Tu as fui le clan Lan, pourtant tu continues d'imiter Hanguang Jun. Il manie le Qin. Toi aussi. Es-tu bien placé pour réprimander le clan Lan de Gusu ? Toi... Pour qui te prends-tu ?! C'en est assez. Chef du clan Su. Ce n'est pas comme si il y avait des choses à cacher. Puisque mon second frère insiste, alors je dois ouvrir afin que vous puissiez tous être témoins, n'est-ce pas ? 23 00:03:21,630 --> 00:03:32,680 = Salle des parfums = Pourquoi est-ce que Madame Jin se trouve ici ? Tout ce que je possède lui appartient également. A-Su vient souvent admirer les choses qui se trouvent ici. Second frère. Et vous tous. Voici mon coffre au trésor. Que voulez-vous y voir ? N'hésitez pas. Jin Guangyao ne l'a pas transférée autre part afin de la tuer ? N'a-t-il pas peur qu'elle révèle tout ? Madame Jin. Madame Jin. Alors la raison qui a poussé le jeune maître Mo à nous faire rentrer était pour voir Madame Jin. A-Yao. Qu'y-a-t-il ? Ceci est très rare.
05:57
Cette dague a tué de nombreuses personnes, elle est très coupante. Regardez sa lame. Si vous y regardez de plus près, vous verrez que le reflet n'est pas le vôtre. Il s'agît parfois d'un homme, parfois d'une femme, parfois d'un vieillard. Chaque reflet témoigne de l'âme d'une de ses victimes. Elle regorge d'énergie démoniaque, voilà pourquoi je dois la cacher derrière ce rideau qui la scèle. Cela doit être... Exactement. Elle appartenait à Wen Ruohan. Puis elle a été donnée à Wen Qing. Madame Jin ! A-Su ! A-Su ! A-Su ! A-Su ? A-Su. A-Su. Réveille-toi, A-Su. A-Su. A-Su. A-Yao, Je suis désolé. Second frère, que se passe-t-il ? Pourquoi donc A-Su se suiciderait-elle ? Et, pourquoi diable vous êtes-bous réunis devant la salle des parfums pour m'ordonner d'ouvrir cette pièce ? Que me cachez-vous ? Que se passe-t-il ? Il y a quelques temps, des disciples du clan de Gusu chassaient de nuit. Quand ils sont passés devant le manoir des Mo, ils ont été attaqués par une arme spirituelle vengeresse. Son esprit démoniaque et son envie de tuer étaient bien réels. Les disciples n'ont pas manqué de s'en occuper,
08:46
puis se sont hâtés de rentrer à Gusu pour nous en informer. Depuis, Wangji enquête. Récemment, dans un endroit appelé la ville funéraire le corps de l'esprit qui possédait cette lame a été retrouvé. La tête a été coupée, alors il est impossible de le reconnaître. En revanche l'esprit de la lame s'est manifesté. La forme ressemble à... Baxia. Baxia ? Serait-ce notre grand frère ? Comment est-ce possible ? Notre grand frère est porté disparu depuis des années. Comment cela pourrait-il être possible ? Frère Xichen? Celui que tu mentionnes, c'est mon grand frère, et ton grand frère aussi ? Chef de clan ! Chef de clan ! Chef de clan ! Où est le physicien ?! Démembrer le corps... Couper la tête. Qui peut être capable de faire une chose pareille ? Nous ne savons pas. Quand nous avons entrepris notre recherche de la tête, tous les indices ont disparu. tous les indices ont disparu.... Alors, c'est pourquoi vous venez fouiller ici ? Vous m'avez fait ouvrir cet endroit, parce que vous suspectiez que... la tête de notre grand frère y soit ? Très bien. Oublions tout ça. Mais second frère, Hanguang Jun, comment saviez-vous que cette pièce existait au travers le miroir de ma chambre ?
11:56
Et comment pouviez-vous savoir que la tête de grand frère se trouvait ici ? Que dois-je faire ? Comment puis-je expliquer que je suis rentré par effraction et que j'y ai vu la tête de Nie Mingjue ? Comment les informer de la lettre êtrange maintenant que Qin Su est morte ? Xuanyu, est-ce toi qui à parlé à mon frère et aux autres de ça ? Quel est ton but, à créer ce genre d'inepties ? Mo Xuanyu. A l'époque, à cause du harcèlement que tu faisais subir à Madame Jin, tu avais été ejecté du clan Jin. Pourtant, selon les dernières rumeurs, tu as obtenu les faveurs de Hanguang Jun, et tu l'a suivi où qu'il aille, et vous êtes devenus de bons amis. Pourquoi Hanguang Jun, que l'on connaît pour sa vertue et sa justesse, garderait à ses côtés une personne telle que toi ? C'est incompréhensible. Laissons le passé de côté mais explique-moi honnêtement. Le suicide inexpliqué de A-Su, en es-tu à l'origine ? Pas touche. C'est plutôt à toi que je devrais dire ça, Hanguang Jun. Lan Zhan. Ecarte-toi. C'est le patriarche de Yiling ! Tu es le patriarche de Yiling ! Tu... C'est toi ! J'ignorais que le patriarche de Yiling Patriarch était revenu et qu'il nous rendait visite.
14:07
L'accueil est déplorable. Troisième frère, comment l'as-tu appelé ? N'est-ce pas Mo Xuanyu? A-Ling, viens par ici. Faites attention. Puisqu'il a dégaîné cette épée, il s'agit bel et bien du patriarche de Yiling. Wei Wuxian ! Quiconque dégaîne l'épée est forcément le patriarche de Yiling ? Troisième frère, Hanguang Jun. Vous vous trompez, non ? Il n'y a pas d'erreur. C'est forcément Wei Wuxian. La façon la plus simple de le prouver est de lui demander d'ôter son masque. Attendez ! Oncle Jin. Oncle Jiang, ne l'as-tu pas frappé avec ton arme Zidian ? à la montagne de Dafan ? Et il ne s'est rien passé. Pourtant ceux qui possèdent le corps d'un autre se retrouvent expulsés par Zidian, non ? Donc il ne peut pas être Wei Wuxian ? La montagne de Dafan ? Oui. A-Ling, maintenant que tu le dis, je me souviens également de ce qui était apparu dans cette montagne. N'a-t-il pas invoqué le général fantome, Wen Ning ? Vous ne le saviez peut-être pas, mais quand Xuanyu était encore à Jinlintai, il avait vu une copie des manuscrits du patriarche de Yiling chez moi. Ce manuscrit faisait par d'un sort démoniaque 200 00:15:35,000 --> 00:15:36,280 appelée "l'invocation sacrificielle". En payant de son âme, l'on pouvait sauver
15:39
le pire des blessés. Même le chef du clan Jiang ne pourrait pas découvrir se ferait duper fâce à un tel sortilège et ce, même si vous le fouettiez des centaines de fois. Patriarche de Yiling, depuis que tu as sauté du haut de la falaise, ton épée a été ramassée par le clan Jin de Lanling. Cependant, peu de temps après, l'épée s'est scellée d'elle-même. Je suppose que je n'ai pas besoin d'expliquer comment elle a fait. Cette épée a un esprit. Et il refuse de laisser quiconque l'utiliser, excepté Wei Wuxian. C'est pourquoi elle s'est scellée. Personne d'autre que le patriarche de Yiling en personne, ne peut l'utiliser. Scellée ? Mais "Mo XuanYu" ici présent, devant tout le monde, a réussi à la sortir de son fourreau d'où elle n'avait pas bougé depuis seize ans ! = Salle des Parfums = Votre excellence, doit-on les prendre en chasse ? Oui. A-Ling, nous n'aurions jamais pu deviner qu'il était le patriarche de Yiling, Wei Wuxian. Il nous a tous menti. Je ne t'en veux pas d'avoir considéré le meurtrier de ton père comme un ami, et de l'avoir protégé. Pourchassez-les ! Pourchassez-les ! Pourchassez-les ! Attrapez Wei Ying ! Attrapez Wei Ying ! Capturez le patriarche de Yiling ! Attrapez-le ! - Ils sont devant ! - Ne le laissez pas partir! Attrapez-le !
17:51
Lan Zhan, n'approche pas. Patriarche de Yiling, à un moment pareil, pourquoi garder un tel masque ? Patriarche, ton titre te va si bien. Bien que seize années ont passé, tu parviens encore à te jouer de nous. Tu n'as seulement menti à Jin Ling, mais tu as également dupé Hanguang Jun. Tu dis vrai. Non. Je savais qu'il s'agissait de Wei Ying. Lan Zhan. Lan Zhan, tu n'as pas besoin de faire ça. J'ai l'habitude. Allons-nous en. Tu n'as qu'à dire que je t'ai berné. Les autres n'oseront pas te contredire. Wei Ying, Te souviens-tu de ce que tu m'as demandé, au Cloud Recesses? Lan Zhan, est-ce que tu croyais vraiment en moi ? Ce n'est pas si gênant d'emprunter le pont prêt à s'effondrer à la tombée de la nuit. Vous préférez la grande rue noire de monde ? Je me cantonne à mon pont près à s'effondrer. Lan Zhan, que tu es vieux jeu. Lan Zhan. C'est ta dernière chance. Pèse le pour et le contre. Si tu pars avec moi, ta réputation sera ruinée. On se bat, oui on non ? Tu parles trop. Battons-nous ! Allons-y ! Tu es Wei Ying ? Tu es vraiment Wei Ying, Wei Wuxian ? Jin ling. Je t'en reparlerai plus tard. Tu vas bien ? Ce gamin, pourquoi a-t-il fallu qu'il me poignarde au même endroit que son oncle ?
22:50
Je tiens le coup. Allons-y. L'amulette du tigre sombre n'est pas comme les autres. Lorsque l'on est tourmenté, il est facile d'en perdre le contrôle. Lan Zhan. Tu as peur que je finisse comme Wen Ruohan et que le métal Yin me contrôle ? Mais l'amulette du tigre sombre n'est pas le métal Yin. Et je ne suis pas Wen Ruohan. Wei Ying, Pourquoi ce rire ? Ce n'est rien. C'est assez drôle. Alors que tout le monde admirait ma puissance et me flattait, tu étais le seul à me réprimander. Maintenant, alors que tout le monde me déteste, et veut ma mort, tu es le seul à mes côtés. = Chambre Silencieuse = Ta blessure au ventre ? La blessure ? ça va. C'est à cause de l'invocation sacrificielle. Que dois-tu faire ? Maintenant nous connaissons le dernier ennemi de Mo Xuanyu. Lorsqu'il mourra, la malédiction sera levée automatiquement. Jin Guangyao. Dans tous les cas, je ne pense pas que Mo Xuanyu ait été évincé de Jinlintai à cause de ce qu'il faisait à Madame Jin. J'ai plutôt peur qu'il connaissait le secret Jin Guangyao et voulait en informer Qin Su, mais Jin Guangyao a tout fait pour l'évincer. Comment le savait-il ?
28:20
Il est presque certain que la personne qui a informé Mo Xuanyu et l'auteur de la lettre. Il se peut que cette personne nous ait guidé du début à la fin en ce qui concerne la mort du maître de l'épée pourpre. Cette personne semble bien informée, et en vouloir profondément à Jin Guangyao. Tu penses que cette personne pourrait être la maîtresse de Jin Guangyao ? De l'amour à la haîne. Ton épée. = Peu importe = Merci. S'est-elle vraiment scellée ? Nous sommes dans la chambre silencieuse ? Oui. Tu m'as ramené à Cloud Recesses? Et si tu frère s'en aperçoit ? Je m'en suis aperçu. Désolée du dérangement, Zewu Jun. J'ai laissé Wangji vous raccompagner. Tant que nous ne connaissons pas le fin mot de l'histoire, vous pouvez vivre ici, maître Wei. Tant que je suis ici, ils n'oseront pas venir vous chercher à Cloud Recesses. Zewu Jun, Puis-je vous demander où se trouve le corps du maître de l'épée pourpre ? Toutes les sectes ont vu le corps de mon frère de leurs propres yeux. Huaisang le garde pour le moment. Il est gardé par des hommes de confiance également. Quelle a été la réaction de Jin Guangyao ? Sans faille. Il a dit qu'il parviendrait à savoir la vérité et la ferait parvenir à tous.
31:34
Maintenant que le maître Wei est réveillé, Wangji, n'est-il pas temps que tu me fasses un compte-rendu, toi aussi ? Mon frère. Dis-moi tout. Mon frère, Jin Guangyao possède bel et bien la tête du maître de l'épée pourpre. L'as-tu constaté de tes propres yeux ? Il l'a vu. Et tu crois le maître Wei ? Oui. Qu'en est-il de Jin Guangyao ? Il n'est pas fiable. Wangji, comment fais-tu la différence entre ceux qui sont fiables et ceux qui ne le sont pas ? Tu crois en maître Wei, et moi en Jin Guangyao. S'il détient la tête de grand frère, ni toi, ni moi ne l'avons vu de nos yeux. Nous ne pouvons faire confiance qu'aux paroles des autres. Tu penses connaître le maître Wei, alors tu crois en lui. De mon côté, je pense connaître Jin Guangyao, et je lui fais confiance. Tu crois que ton opinion est la bonne, ne puis-je pas faire de même ? Chef de clan Lan. Maître Wei, ne vous inquiétez pas. Tant que la vérité n'éclatera pas, je serai impartial et ne révèlerai pas votre localisation. Sinon, je n'aurais pas laissé Wangji vous amenez ici et vous aidez à guérir. Chef du clan Lan, je suis reconnaissant que vous me donniez cette opportunité. Il est vrai que la tête du maître de l'épée pourpre, se trouve dans la pièce secrète des Jin. Non seulement je l'ai vue, mais j'ai découvert d'autres choses. Peut-être ceci pourrait-il servir de preuve ? Maître Wei, peut-être avez-vous également aperçu d'autres choses.
33:38
Cependant, vous ne pourrez pas prouver que vous les avez vu dans la chambre secrète de Jinlintai. Il est vrai. Qu'en est-il de ça ? C'est évidemment à cause de son tempérament que le maître de l'épée pourpre a couru à sa perte. mais, chef du clan Lan, ne pensez-vous pas que le timing parfait est une trop grosse coïncidence ? Les méfaits de la lame sur son esprit en sont une cause, mais avez-vous déjà pensé qu'il pourrait y en avoir une autre ? Et qu'elle pourrait-elle être ? La musique de purification. Maître Wei, n'êtes-vous pas au courant que j'ai enseigné ce morceau moi-même ? Dans ce cas, pourriez-vous me dire si vous entendez quelque chose d'étrange ? = Chambre silencieuse = Est-ce là le morceau que vous avez enseigné à Jin Guangyao ? Oui. Ce morceau est confus. Il est difficile. Est-ce que Jin Guangyao l'a choisi ? Oui, effectivement. Puisqu'il est si difficile, pourquoi Jin Guangyao a-t-il choisi celui-ci et pas un plus simple ? Parce que je lui ai expliqué que malgré sa difficulté, ses effets étaient sans pareil. La musique de purification est complexe. Maître Wei, vous vous êtes fourvoyés lors d'un court passage, n'est-ce pas ? J'ai mal joué ?
36:04
Un passage est erroné. Erroné ? C'est... Wei Ying. Bien. Il est erroné ! Ce n'est pas moi qui me suis trompé. C'est Jin Guangyao ! Lorsque j'ai usé de l'Empathie, c'est de cette manière qu'il a joué. Je vous promets que j'ai répété à la note près ce qu'il a joué. Alors l'a-t-il mal appris ? Impossible. Ce serait impossible. Lianfang Zun est un génie. Il a une mémoire sans faille, comment pourrait-il se tromper dans la mélodie ? Il l'a fait sciemment. Je vais rejouer. Cette fois, écoutez attentivement le passage qui n'est pas correct. Stop. C'est là. Comme je m'en doutais. Je ne trouve pas que ce passage dénote. Il ne dénote pas. Mais il ne fait pas partie de la musique de purification. Suivez-moi. = Pavillon de la bibilothèque = Chef de clan Lan, pourra-t-on trouver l'origine de ce morceau ici ? Pas ici. Mais là. C'est... la pièce interdite. Cette section renferme les musiques les plus étranges. = Collection de la tourmente = Qu'est-ce que cette "Collection de la tourmente" ? Un recueil qui provient de Dongying. Il est légendaire. Il contient les morceaux démoniaques qu'on collecté les cultivateurs du clan Lan qui voyagaient à Dongying.
41:55
Les morceaux de ce recueil, si joués en insufflant de l'énergie spirituelle, sont capables de faire du mal, fragilisent le corps, agacent, et irritent l'esprit, ou bien bloquent les cinq sens… Les joueurs possédant beaucoup d'énergie spirituelle peuvent tuer en moins de trois notes. C'est ça. Chef de clan Lan, parmi ce recueil, y'a t-il un morceau qui peux changer le tempérament de quelqu'un, les rendre irrités, agités, violents, facilement courroucés ? Il doit y en avoir. Ce serait trop évident de tuer en seulement trois notes. Il n'aurait rien choisi d'aussi radical. Mais s'il savait qu'il aurait trois mois devant lui pour jouer au maître de l'épée pourpre, en faisant passer cela pour de la musique purifiante, et à force de jouer encore et encore, le morceau serait-il capable d'agir tel un poison et de déclencher l'explosion du maître de l'épée pourpre ?

DOWNLOAD SUBTITLES: