ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP34——主演:肖战、王一博、孟子义

ENG SUB《陈情令 The Untamed》EP34——主演:肖战、王一博、孟子义

SUBTITLE'S INFO:

Language: French

Type: Human

Number of phrases: 463

Number of words: 2777

Number of symbols: 12490

DOWNLOAD SUBTITLES:

DOWNLOAD AUDIO AND VIDEO:

SUBTITLES:

Subtitles prepared by human
02:17
Épisode 34 Fairy ! Lan Zhan, aide-moi !!! Je suis content que tu sois arrivé à temps. Quel déclin moral ! Les disciples des grands clans ont tellement la grosse tête ! Arrogant ! Mes amis, merci pour ce que vous avez fait ! Prenez ces cadeaux. Vous pouvez les vendre. 30 centimes par papier. Ils valent beauoup. Quel genre de cadeau est-ce ? Si tu veux vraiment me récompenser, dessine-le mieux. D'accord. En tout cas ceux-là sont à toi maintenant. Attends. Je veux te demander quelque chose. Puisque tu fais du business ici depuis longtemps, as-tu entendu des rumeurs étranges récemment ? Tu fais bien de demander. Je suis dans cette ville depuis plusieurs années. Les gens m'appellent Monsieur Je-sais-tout de Qinghe. Quel genre de choses tu veux savoir ? Des choses comme des apparitions malfaisantes, des meurtres avec démembrement, des massacres de familles, etc.
05:16
Ça ne me dit rien. Mais si tu t'éloignes de la ville, tu pourras trouver un endroit appelé la Crête du marcheur. Mais je te déconseille d'y aller. Pourquoi ? Cet endroit s'appelle aussi la Crête du mangeur d'homme. Tu voulais savoir... C'est parce ce qu'il y a des monstres cannibales le long de la route ? Approche-toi. Il paraît qu'il y a un bunker sur la Crête. Les monstres mangent seulement les humains. Si quelqu'un se balade là-bas, il va finir dévoré, ni corps, ni os ne seront retrouvés. Pas d’exception. N'est-ce pas horrible ? Ça a l'air terrible. Mais s'il n'y a pas de corps, comment sais-tu qu'ils ont été mangés ? Tu... Quelqu'un l'a vu. Tu viens de dire que tous les intrus qui s'y sont aventurés ont été dévorés entièrement, donc qui est cet être si puissant qui a réussi à survivre et propager cette histoire ? Tu... En tout cas c'est ce que disent les rumeurs. Je ne suis pas sûr. Sais-tu combien de personnes ont été mangées,
06:34
quand, leurs âges, leur genre et où ils vivaient ? Je ne sais pas. Mr Je-sais-tout, hein ? Non ! Ne pars pas. Une dernière question. Cette Crête du marcheur est bien à Qinghe ? Et Qinghe est bien sous l'administration de la Secte Nie ? S'il y a des monstres mangeurs d'hommes à cette Crête du marcheur, comment la Secte Nie peut-elle ignorer ce problème ? La Secte Nie ? Si c'était celle du passé, elle aurait sûrement déjà réglé le problème. Ils se seraient précipités là-bas et auraient détruit ces monstres dans la foulée. Mais de nos jours, le chef de la Secte Nie est ce Mr. Je-ne-sais-pas. Je ne sais pas. Je ne sais pas. Je ne sais vraiment pas. S'il vous plaît. Ne me demandez pas. = Nie Huaisang de la secte Nie de Qinghe = Je ne sais pas. Qu'est-ce ce qu'il peut faire ? Mr. Je-ne-sais-pas ? Je peux difficilement imaginer que Huaisang soit devenu le chef de la Secte Nie. Et qu'il ait aussi ce surnom, "Mr; Je-ne-sais-pas".
08:06
Mais comment ce puissant et courageux Maître de lame rouge est mort sans explication claire ? Je n'y ai pas assisté. Je sais juste que sa cultivation a dysfonctionné. Il est mort en public. Chien ! Chien, chien, chien ! Wei Ying. Pas de chien ici. Ne me regarde pas comme ça. Pourquoi as-tu peur des chiens? Ne me le demande pas toi non plus. Lan Zhan ! D'accord, je vais te le dire. Je... Quand j’étais enfant, j'étais à la rue, et je devais me battre contre des chiens pour manger. J'ai eu beaucoup de chance qu'Oncle Jiang me ramène au Quai du Lotus. Mais Jiang cheng a dû se séparer de Xiaoai, Feifei et des autres chiens. Juste comme j'ai obligé Jin Ling à faire pareil... Ils sont vraiment à la hauteur de leur sang. Il me déteste tellement, comme Jiang Cheng. Lan Zhan, allons-y. Ça ! C'est un chien ça, non ? Il est loin. Pourquoi tu te caches ? Loin ou pas ça fait rien. Laisse-moi juste me cacher. On dirait le chien de Jing Ling. Il aboie. Quelque chose s'est produit. A-a-a- allons voir... Hanguang Jun, vas-y. Pourquoi tu ne bouges pas ?
10:31
Lâche-moi. C'est un sort qui désoriente. Il a dû être jeté par des humains. Il semblerait que les légendes sur la Crête du Marcheur soient fondées. Lan Zhan, regarde. Pourquoi je ne peux qu'entendre les aboiements, et pas voir le chien ? Qu'importe qu'il soit un chien spirituel il ne peut pas briser le piège. Il est peut-être bloqué à l’extérieur du piège. Et Jin Ling ? Il pourrait être aussi bloqué à l’extérieur, non ? Si c'était le cas, le chien ne serait pas aussi agité. C'est juste. Mais comment peut-on entrer ? Lan Zhan, attends-moi ! Jin Ling a dû détruire la paroi du bunker mais il s'est passé quelque chose après qu'il soit entré. Allons-y. Qu'est-ce qu'il y a ? Bruyant. Il y a des esprits. Jin Ling. = Sanctuaire des lames = Jin Ling. Jin Ling ! Jin Ling ! Jin Ling ! Étrange. Pourquoi il n'y a que des épées ? La Demande aux Esprits ? Il est là. Demande-lui pour moi. "Où est-il ?" "Pourquoi ce bâtiment a été construit et par qui ?" Il a dit quoi ? Je ne sais pas. Il a dit "Je ne sais pas". Bravo, Lan Zhan. Maintenant, tu sais même comment me couper le sifflet.
17:07
Ah, je sais ! Il a dit qu'il ne savait pas, n'est-ce pas ? Qu'as-tu demandé ? Raison de la mort ? Mais s'il a été assassiné, il ne le saura probablement pas. Lan Zhan, tu peux lui demander ça ? "Tué par qui ?" Un esprit enfermé qui ne sait pas où il est, de quoi il est mort ou qui l'a tué. C'est bien la première fois que je vois un esprit comme lui. Lan Zhan, ça pourrait être Nie Huaisang ? Je rigole, ne fais pas attention. Lan Zhan, et son genre ? Ça il devrait le savoir. Homme. Enfin, une réponse décente. Lan Zhan, demande-lui. "Un jeune garçon, de 15/16 ans, est-il rentré ici ?" Oui. Où est-il ? L'esprit dit qu'il est ici. Tu veux dire dans ce bunker ? Mais on a cherché partout. Et on n'a rien trouvé. Lan Zhan, l'esprit peut mentir ?
19:15
Non, il ne peut pas. Je suis là. Qu'as-tu demandé ? L'âge qu'il a et d'où il vient. Et ? 16, de Lanling. Il est Jin Ling ? Jin Ling. Jin Ling. Jin Ling ! Jin Ling ! Lan Zhan, où est-il ? Reste où tu es. Tourne-toi face au Sud-Ouest. Écoute la musique. Un son, un pas. Quand la musique s'arrêtera, il sera en face de toi. Il est dans le mur ? Jin Ling ! Jin Ling. Jin Ling ! Lan Zhan, regarde. Au-dessus de la tête. Sous les pieds. Sud-est, Nord-ouest. Debout. Assis. Allongé. Accroupi. Quel est cet endroit ? Jin Ling. Lan Zhan, on ne doit pas rester ici. Quelque chose, dehors. Sortons. Lan Zhan, attrape-le. Je vais y aller. Toi et Jin Ling... Je vais le sortir d'ici. On doit trouver un endroit où rester à Qinghe. Je sais. Il y a une taverne là où on a rencontré le médecin. Attends-moi là-bas. Rattrape-le ! Il va disparaître. Je vais y aller. Lan Zhan ! Sois prudent ! Tu es plutôt solide malgré ta jeunesse.
26:11
La marque d'un mauvais sort. Qui a pu lui jeter ce sort ? Ou c'était quand nous étions dans le bunker ? Heureusement, il n'a pas atteint son torse. Qu'est-ce que tu fais ?! Pourquoi tu m'as déshabillé ?! Où est mon épée ? Mon chien ? Pourquoi tu es si nerveux ? J'ai fait beaucoup d’efforts pour te sortir du mur. Tu ne sais pas dire merci ? Mais pour ça, tu vas mourir des millions de fois. Non. Écoute. Un mort c'est assez pour moi. Sois gentil. Baisse ton épée. Jin Ling. Ce bijou de jade... Ma mère me l'a légué. N'y touche pas ! Xian. Je l'ai trouvé dans le bureau de père à la maison. Il a dû le faire pour toi. Prends-le. Qu'est-ce que tu fais ? Pourquoi tu t'enfuis ? Jin Ling ! Scandaleux ! Quel garçon insupportable ! Je t'ai juste grondé un peu. Tu es une adolescente rebelle ? Ton caractère est vraiment devenu mauvais. Oh, non. C'est Jiang Cheng. Je suis revenu sain et sauf. Pas besoin de sermon. Sain et sauf ? Regarde-toi ! Vu comment tu es couvert de boue, je n’appellerais pas ça "sain et sauf" ! Tu portes l'uniforme de notre clan. Quelle honte ! Tu iras te changer dès que nous serons rentrés. Qui t'as fait ça ? Dis-le !
28:13
Je l'ai déjà dit. Personne. Je suis juste tombé en menant une quête inutile. Lâchez-moi. Je ne suis plus un enfant de 3 ans. Tu crois que je ne peux pas te punir ? Je vais te dire. Même si tu avais 30 ans, je te punirais quand même. Si tu oses encore partir sans rien dire, tu goûteras à Zidian (fouet de Cheng). C'est justement parce que je ne voulais pas d'aide, ni me faire diriger, que je suis venu seul. Excepté les autres remarques, Jiang Cheng a raison sur le fait qu'il a le tempérament d'une adolescente rebelle. Donc, qu'est-ce que tu as attrapé ? Où est le chien que ton oncle t'a offert ? Il a dû être envoyé je ne sais où par Lan Zhan. Toi... Toi... Non. Tu vas le retirer tout seul, ou tu veux que je t'aide avec Zidian ? Tu... n'as rien à dire ? Je ne sais pas du tout quoi te dire. Tu ne t'es vraiment pas repenti, même pas un peu. Tu es celui qui n'a fait aucun progrès ! Bien, découvrons qui n'a fait aucun progrès. Grande sœur ! Fais-le partir ! Grande sœur ! Qui as-tu appelé ? Comment oses-tu dire son nom devant moi ? C'est vrai, tu es le Patriarche de Yiling, tu n'as aucun tabou.
32:26
Et tu te fiches des autres clans. 16 ans. Lan Wangji veut toujours te protéger. Mais, il ne fait peut-être pas ça pour te protéger toi. Personne de la Secte Lan de Gusu ne se souvient de ce que toi et Wen Ning avaient fait. Une personne dont l'intégrité est encensée par tout le monde, ne peut en aucun cas te tolérer. Peut-être qu'il a une "affaire" avec l'homme qui t'a sauvé. Jiang Cheng ! Surveille tes paroles ! Je ne l'ai jamais fait. Tu as oublié ? C'est vrai. Es-tu en position pour me dire ça ? Ce jours-là au Mont Dafan, tu as surveillé tes paroles en face de Jin Ling ? Je peux voir que tu manques d'éducation maternelle. Toi ! "Un manque d'éducation maternelle." Tu sais vraiment comment insulter. Intelligent comme tu es. C'est entièrement de ta faute si Jin Ling est toujours harcelé à cause de sa mère. Les hommes d'esprit ont la mémoire courte, hein ? Tu a oublié ce que tu as dit. Oublié ta promesse ! Mais tu te souviens de comment sont morts ses parents. Ce n'est pas moi ! J'ai juste... Juste quoi ? J'ai juste...
33:46
Tu ne peux pas le dire ? Ce n'est pas grave. Tu peux revenir au Quai du Lotus. T'agenouiller devant ma mère et le dire lentement. Qui ne veut pas rentrer ? Je veux rentrer, même dans mes rêves. Qu'est-ce que tu marmonnes ? Rien. Où est-il ? Qui ? Où est Wen Ning ? Où est-il ? Je ne sais pas. Tu ne sais pas où est ton chien ? Tu crois que je vais te croire ? Que tu me croies ou pas, je ne sais pas où il est. Bien. Ce jour-là au Mont Dafan, plusieurs personnes t'ont vu avec lui. Jiang Cheng. Ça fait si longtemps. Tu le hais toujours autant ? Wei Wuxian, tu me demandes si je le hais ? Comment oses-tu ? Pour lui, Jin Zixuan devait mourir ? Ma sœur devait mourir ? Si tu n'étais pas là... Qu'est-ce que la Secte Jiang a fait pour que tu te venges de cette façon ? Jiang Cheng ! Calme-toi. T'es-tu déjà demandé pourquoi Wen Ning est toujours vivant ? Mon Oncle. Mon Oncle. Je t'ai dit de rester où tu étais. Pourquoi tu es là ? J'ai quelque chose d'important à vous dire. Quoi ? Tu ne m'as rien dit tout à l'heure mais maintenant oui ?
35:29
Tout à l'heure vous me grondiez. Vous voulez savoir ou pas ? Je m'en vais. Parle et va-t-en. J'ai effectivement trouvé quelque chose aujourd'hui. Je pense avoir vu Wen Ning. Quand ? Où ? Cette après-midi. A 20km au sud. Il y a une maison abîmée. Je suis allé là-bas parce les rumeurs disaient que c'était bizarre. Mais quelqu'un y vivait. Pourquoi tu ne l'as pas dit plus tôt ? Je n'étais pas sûr. Ce type était si rapide. En un clin d’œil, je n'ai pu voir que son dos. Mais j'ai bien entendu ses chaînes, comme au Mont Dafan. Donc je pense que c'était lui. Si vous ne m'aviez pas grondé, je vous l'aurais probablement dit quand je serais rentré. Donc si vous ne pouvez pas l'attraper cette fois, c'est de la faute à votre caractère. Pas la mienne. On en reparleras plus tard. Va-t-en. Tu n'es pas allé au Quai du Lotus quand tu as ressuscité. Bien au contraire, tu es d'abord parti à la recherche du meurtrier de Jin Zixuan. C'est un pantin. Et je suis déjà mort une fois. Que veux-tu de nous ? Ce que je veux ? Laisse-moi te dire, même si vous mourriez mille fois,
36:56
ma haine ne s'éteindra jamais. La secte Jin à échoué autrefois. Bien. Je vais l'attraper moi-même aujourd'hui. Te l'amener. Ensuite, je vous brûlerai et disperserai vos cendres. Chef de Secte. Mon oncle. Garde un œil sur le type dans la chambre. Ne crois aucun mot qui sort de sa bouche. Et ne le laisse faire aucun son. S'il ose siffler ou jouer de la flûte, bâillonne-le. Je sais, je sais. Ne puis-je pas garder un seul homme ? Il ne doit pas s'échapper. Si quand je reviens il n'est plus là, je te casserai les jambes. Vous, venez avec moi. Compris. Vous deux, gardez la porte. Vous, les escaliers. Compris. Je vais le voir. Allons-y. Chien, chien, chien ! Quelle honte. Fairy n'a jamais mordu personne. Tu crois que c'est un chien ordinaire ? Att... Attends. Comment tu l'as appelée ? Fairy (fée). C'est son nom. Tu as appelé un chien comme ça ? Et alors ? Quand il était chiot c'était Little Fairy (Petite fée). Mais je ne peux plus l'appeler comme ça maintenant. Qu'il soit petit ou grand n'est pas le problème...
39:23
La façon de l'appeler... Tu as dû apprendre ça de ton oncle. Un homme ne se préoccupe pas de ces broutilles. Pourquoi toi oui ? Tu as offensé mon oncle. Ça va te couter la moitié de ta vie. Mais je laisse partir. On est quitte maintenant. Jin Ling. Tu sais pourquoi ton oncle voulait me capturer ? Oui. Il te suspecte d'être Wei Wuxian. Et toi ? Tu me suspectes ? Mon oncle capture toujours ceux qui pourraient être lui. Et Zidian t'a déjà testé. Je peux dire que tu n'est pas lui pour l'instant. Je me fiche de qui tu es. Mais... Quoi ? Si tu veux porter un masque, ça serait bien de ne pas porter celui de Mo Xuanyu. Il est vraiment... effronté. Il a aussi harcelé... Non, non, non. Bref, nous sommes quittes. Va-t-en. Pourquoi tu ne pars pas ? Tu attends que mon oncle revienne ? Je te l'ai dit, tu m'as sauvé, mais je ne te remercie pas. Sans parler de certains mots dégoutants. Jeune homme. Dans la vie, une personne doit apprendre deux phrases. Lesquelles ? Merci. Et désolé. Je ne veux pas. Qu'est-ce que tu peux faire avec ça ? Un jour, tu les diras en pleurant.
41:05
Jin Ling. Je suis désolé. Pour quoi ? Pour ce que je t'ai dit au Mont Dafan. Désolé. Pas de problème. Tu n'es pas le premier à me dire ça de toute façon. C'est vrai. J'ai vraiment un manque d'éducation maternelle. Mais je ne suis en aucun cas inférieur à quiconque. Au lieu de ça, je vais leur faire ouvrir les yeux sur le fait que je suis le plus puissant. Jiang Cheng ! S'il te plaît ! Je peux t'expliquer ! Je ne peux pas effacer ce genre de mauvais sort. Mais je peux le transférer sur moi.

DOWNLOAD SUBTITLES: